Publié le 12/07/2017

Chiffres de l'édition : un marché stable en 2016

Le rapport de branche 2017 (données 2016), publié chaque année par le SNE, est marqué par une stabilité du CA des éditeurs hors scolaire (+0,11%) et la forte dynamique (+8% en valeur et +5% en volume) du marché du livre de poche.

La littérature en grand format, premier segment en valeur (21,7% de parts de marché) est en baisse de 3,9%. Baisse qui est compensée par la dynamique des ventes d’ouvrages de littérature au format poche. Le marché de l’édition jeunesse croit de +5,2% en valeur (13% de parts de marché) ainsi que le livre pratique, +5,5% en valeur (12,7% de parts de marché). La bande dessinée, comics, manga, 6e marché en valeur, est en baisse, mais de belles perspectives s’annoncent en 2018 dont un nouvel Astérix et Obélix.

Le livre numérique demeure essentiellement porté par l’édition universitaire et professionnelle, cependant l’édition grand public et la littérature poursuivent une progression de respectivement 8,2% et 6,3% en valeur par rapport à 2015.

Concernant les cessions de droits en 2016, le marché mondial s’est légèrement tassé en 2016, mais les coéditions entre éditeurs français et étrangers ont progressé de 5%. La jeunesse, la fiction et la bande dessinée sont en tête des cessions. Ces données intéresseront les éditeurs de la région Nouvelle-Aquitaine, soutenus par le Conseil régional, qui vont être accompagnés à Francfort par les trois structures régionales pour le livre (Écla, CLL en Poitou-Charentes et CLL en Limousin), en octobre prochain. Une formation est organisée à Bègles (33) en septembre 2017 par l’agence Écla, la Région et l’AFDAS (OPCA de l’édition) afin de les préparer aux cessions de droits.