Publié le 29/09/2017

La librairie spécialisée en bandes dessinées

Le site du9 propose un dossier en quatre parties qui retrace l’histoire des librairies spécialisées en bande dessinée et dévoile leur incidence dans l’évolution du 9e art.

Selon les termes de l’auteur, Jessie Bi, la librairie spécialisée a très peu fait l’objet d’étude alors que son poids économique, mais aussi symbolique, reste important. Il apparaît dans des études récentes qu’elle serait le troisième vecteur de vente de bandes dessinées.

L’article révèle également que ces librairies sont à l’origine de carrières, de revendications et/ou de mouvements esthétiques. Elles figurent depuis quelques années maintenant dans les bandes dessinées elles-mêmes, soit de manière directe en tant que lieux précisément décrits, soit de manière plus générale par la description de la profession de libraire à travers des successions d’anecdotes à caractère souvent humoristiques.

C’est le cas de Jérôme d’Alphagraph de Nylso publié par les éditions poitevines FLBLB qui fait référence à la librairie de Jérôme Saliou à Rennes, qui a fermé ses portes en 2013. De même que serait l’édition indépendante de bande dessinée des 20 dernières années sans la librairie parisienne Le Regard moderne. A suivre…