Publié le 12/09/2016

Le Carrelet éditions, littératures atlantiques et regards croisés

Installée en Vienne, la maison d’édition invite en littératures, au proche comme aux lointains. Trois ouvrages sont liés à la région par le thème ou le lieu, le quatrième nous plonge dans l’exotisme et l’altérité. Les 4 premiers titres du Carrelet Editions viennent de paraître en librairie.

Auteur d’une trentaine d’ouvrages, dont un grand nombre consacrés à Pierre Loti, Alain Quella-Villéger a fondé Le Carrelet Editions pour « prendre sa part modeste, coupable et lucide » dans l’offre éditoriale.

Riche d’une longue pratique du métier, avec notamment les magnifiques éditions Le Torii, les 4 ouvrages à découvrir ont déjà une identité visuelle marquée et un logo raffiné.

Parmi ces premiers titres, on aura plaisir à découvrir ou redécouvrir Marcelle Tinayre, écrivaine féministe de la Belle Epoque qui décrit dans L’Oiseau d’orage, une vie provinciale dans l’île d’Oléron.

Autre auteur remis à l’honneur par Le Carrelet, le romancier maudit et prolétarien, Charles-Louis Philippe. Sa « lettre à un lycéen » est destinée au jeune Jean Giraudoux, elle est accompagnée de deux autres textes et d’une présentation de l’auteur.

Tout d’sweet de Karen Wheeler nous offre, avec humour, les chroniques de la vie quotidienne d’une anglaise, un peu snob, dans un village du Poitou au XXIe siècle.

Le quatrième ouvrage « Avec l’Exilée » présente, telle une histoire romanesque, les lettres et récits que s’échangèrent Pierre Loti et Elisabeth de Roumanie, femme de lettres, sous le pseudonyme de Carmen Sylva.

Une soirée de lancement sera organisée à la librairie La Belle Aventure de Poitiers le 6 octobre à 18h30.