Bienvenue chez Protect, tome 2 Miso Suzuki

éd. Akata 2016

Le manga

Deuxième tome de la série Bienvenue chez Protect.

Jingoro été contacté pour une bien curieuse demande : abattre un autre "génie" ?! Eh oui, car ces dernières années, avec le développement des smartphones, de nombreuses petites entreprises de jeux-vidéo doivent remettre en question leurs méthodes de travail. Aussi, un développeur n'arrivant plus à s'adapter demande à Protect comment faire pour se débarrasser d'un de ses concurrents… Nanami, désormais employée à part entière de l'entreprise, va à nouveau devoir remettre en question ses certitudes !


La chronique de Dominique

Ce second tome est consacré au jeu vidéo sous toutes ses formes. En plus de l’aventure de l’héroïne, c’est aussi l’intérêt de ce manga, où on retrouve la patte de Suzuki, toujours très explicite et pédagogue dans le sujet qu’il traite, sans alourdir l’histoire et le suspens.
Nanami est, cette fois-ci, confrontée à une mission difficile : un client de Protect, une ancienne star du jeu vidéo lui demande de « tuer » son rival, un programmateur de génie. Ce dernier, surnommé "Sa Majesté" par ses collègues est un geek solitaire et taiseux. Mais il est également très talentueux en créant, à lui tout seul, des jeux vidéo qui ont beaucoup de succès.
Nanami se retrouve alors coincée entre ces deux personnages au fort caractère. Elle va devoir déployer toute son énergie pour ressouder l’équipe, et l’amener à créer des jeux vidéo susceptibles de plaire au public.
C’est une immersion également dans l’industrie du jeu vidéo, où beaucoup de jeux sont édités, mais très peu ont du succès.
Une véritable réussite, tant par l’intrigue, que l’information sur le jeu vidéo, que par le graphisme simple et précis et Suzuki !

L’auteur

Né le 12 août 1963 à Shimoda (Japon), Miso Suzuki est un des pionners dans le domaine du manga dématérialisé. Diplômé d'une faculté d'art, il a été illustrateur et rédacteur en chef du magazine "Caramel Mama". "Bienvenue chez Protect" est son premier manga paru en France chez Akata.