Publié le 13/05/2015

Aides de l'IFCIC - librairies

L’IFCIC accompagne le financement des librairies indépendantes grâce à deux dispositifs complémentaires

La garantie financière offerte aux établissements de crédit qui octroient des crédits en faveur des librairies, et le fonds d’avances remboursables (FALIB) par lequel l’IFCIC octroie des avances de trésorerie.

Activité de garantie

L’intervention de l’IFCIC facilite l’engagement de la banque en faveur de l’entreprise et permet de limiter les cautions personnelles qui sont susceptibles d’être demandées. L’IFCIC peut, en outre, accompagner le libraire dans la préparation de son dialogue avec son banquier.
La garantie de l’IFCIC représente généralement 50% du montant du crédit et peut atteindre 70% pour les crédits inférieurs à 150 000 euros.

Fonds d'avances de trésorerie aux librairies indépendantes (Falib)

Sont éligibles les petites et moyennes entreprises indépendantes établies en France, créées depuis plus de 2 ans et répondant aux critères européens de la PME autonome. L’entreprise bénéficiaire doit avoir pour activité principale la vente de livres neufs au détail.

Caractéristiques des prêts

Prêts à court terme
Les avances remboursables financent exclusivement les besoins de trésorerie liés au cycle d’exploitation des librairies.
L’avance peut représenter jusqu’à 2 mois du chiffre d’affaires TTC réalisé exclusivement sur les ventes de livres neufs sans dépasser un montant de 100 000 euros par emprunteur ou groupe d’emprunteurs.
Les avances sont remboursables sur une durée maximum de 12 mois pouvant inclure une éventuelle période de franchise d'une durée maximum de 6 mois.
Il n’est demandé aucune garantie mais la mise en place de l’avance peut être assortie de conditions particulières.
Les avances portent intérêt au taux fixe de 3,5% l’an.

Prêts à moyen terme
Le prêt de renforcement du fonds de roulement à moyen terme peut représenter jusqu’à 70% au maximum du besoin de financement dans la limite d’un montant compris entre 30 000 euros et 300 000 euros par emprunteur ou groupe d’emprunteurs (en cas d’intervention combinées à court et moyen terme, le montant cumulé des prêts ne peut excéder 300 000 euros par emprunteur ou groupe d’emprunteur).
Il est remboursable sur une durée comprise entre 2 et 5 ans (3 ans en général) pouvant inclure une éventuelle période de franchise d'une durée maximum de 6 mois.
Il n’est demandé aucune garantie mais la mise en place du prêt peut être assortie de conditions particulières.
Le prêt à moyen terme du FALIB porte intérêt au taux fixe de 4% l’an.

Voir aussi