En roue libre Gilles Rochier Nicolas Moog

éd. Casterman 2018

La bande dessinée

Le narrateur et son ami Tonio n'ont jamais quitté le quartier où ils ont grandi. Quand Tonio, déjà amputé d'une jambe, apprend qu'il va perdre l'autre, ils décident d'aller voir la mer pour la première fois.

 

Texte de Bastien, collégien à Civray (86) en stage à ALCA site de Poitiers

C’est l’histoire de deux hommes, un en fauteuil roulant Tonio qui n’a qu’une jambe et va se faire couper la deuxième et son ami qui a des enfants ; et une femme. C’est une très belle BD et c’est très facile à lire l’illustration est jolie.


La chronique de Sandra

En roue libre de Gilles Rocher ou comment la bande dessinée se fait cinématographique …
1.. 2.. 3.. Action !
Le décor : une cité comme les autres
2 protagonistes
L’histoire d’une rencontre … l’un prend soin de l’autre, unijambiste en siège roulant.
Tonio n’aime plus la vie, il retourne sa colère contre son ami d’enfance qui déploie des trésors de bienveillance pour lui redonner le goût des choses.
Au détour de leurs rendez-vous quotidiens, des flash-back se succèdent où Tonio croque la vie à pleine dents avec ses acolytes, repoussant les limites du raisonnable.
Il aime prendre des risques, et s’aventure dans des situations de plus en plus dangereuses, portant déjà en lui cette rage, sous l’œil inquiet de cet ami de toujours.
Echo de l’adolescence où on se croit immortel…
Au fil des pages, voici le destin de 2 hommes face à face, faisant au mieux pour vivre avec ce handicap.
Clap de fin onirique où tout s’explique …
 
Une jolie histoire humaine illustrée sobrement et efficacement, les mots sont inutiles … les images parlent d’elles-mêmes et nous emmènent sur ce chemin de l’existence qui peut basculer en une fraction de seconde.

nike free run 5.0 online

Les auteurs

Gilles Rochier né le 19 mai 1968 à Ermont est un auteur français de bande dessinée .
Il commence par éditer son propre fanzine, qui sera aussi le tire de son premier album, édité par 6 pieds sous terre.
Il intervient pour ALCA lors de la journée pro au FIBD en janvier 2019.

 

Nicolas Moog est né en 1978 à Metz. Il dessine depuis sa plus tendre enfance. À l’orée de la vingtaine, il met un pied dans le fanzinat et navigue en ces eaux curieuses. Il publie ensuite des livres aux Requins Marteaux, chez 6 pieds sous terre, publie dans la presse chez Fluide Glacial ou à La Revue Dessinée. Le reste du temps il lustre son banjo et boit des téquilas à Tucson, Arizona.