Etherna Nicolas Bouchard

éd. Rebelle 2017

Le début du roman

Mustro

Le garçon resta longtemps recroquevillé sur le sol. Toute douleur avait disparu. Cette sensation que son ventre, ses entrailles, son corps tout entier explosait s’était envolée comme un enchantement. Il n’y avait pas eu de transition, d’apaisement progressif dans la douleur. Simplement, elle n’était plus là.

Il ne s’en rendit d’ailleurs pas compte tout de suite. Il resta un moment le visage contre le sol, les yeux obstinément clos. Aucun bruit, aucun son, aucune voix humaine ni aucun cri d’animaux, pas même de chants d’oiseaux, ne lui parvenait. C’était comme si le monde entier autour de lui avait décidé de se taire. »


La chronique de Léa

Etherna, c'est l'histoire de trois personnages d'époques différentes (époque romaine, années 1930, futur proche des années 2020) qui, après s'être suicidés, se retrouvent dans un univers qui leur est totalement inconnu.
Leurs chemins vont se croiser, et ils vont essayer d'éclaircir l'énigme de ce monde si particulier, où se côtoient d'étranges créatures et autres phénomènes surnaturels.
S'engage alors pour eux une véritable aventure. Ils vont tenter de rejoindre le centre de ce monde en traversant des anneaux symbolisant les différents éléments naturels (terre, air, eau, feu et métal), en unissant leurs forces.
Ce roman reprends des codes essentiels du roman de science-fiction tout en les réinventant. La lecture y est fluide et rythmée de par les nombreuses péripéties auxquelles seront confrontés les personnages.
Cependant ce roman n'est que le premier tome de la saga, et l'histoire reste en suspens et inachevée avant la lecture du second volet.

L’auteur

Nicolas Bouchard est un juriste et écrivain français, qui réside en Haute-Vienne. Il commence à écrire des nouvelles à l'âge de 15 ans mais ce n'est qu'en 1997 qu'il publie son premier roman de science-fiction, Terminus Fomolhaut, qui le fait connaître du public. Il publie ensuite plusieurs autres ouvrages mêlant science-fiction et policier. Il se lance ensuite dans la fantasy avec notamment Panopticon paru en 2013 aux éditions Mnémos.