33 sonnets plats Frédéric Forte

éditions de l'Attente 2012

avec toi je m'en vais par intermittence · c'est étonnant · comme dans une petite danse · toute pleine de blancs / toute pleine de gris · puisque l'au-jour-le-jour · ne peut être décrit · si impeccablement en chacun de ses tours / toi tu pars très loin · retenu par un élastique · et tu me reviens toujours au coin · de l'oeil comme ça doit être pratique / d'être toi · d'être un poème qui sait quoi


Ce recueil fait partie de la sélection proposée aux jeunes et lycéens qui participent au concours Fabriquez un poème.

Frédéric Forte est né à Toulouse en 1973 et vit aujourd’hui à Paris. Il est poète et membre de l’Oulipo. Marqué très tôt par l’oeuvre de Raymond Queneau, il s’est tourné vers la poésie en 1999 après avoir joué de la basse électrique dans différents groupes de rock. La poésie est à ses yeux le moyen privilégié pour interroger – repousser ? – les limites du langage. Son travail est principalement tourné vers l’expérimentation formelle – l’utilisation de formes fixes poétiques (sonnet, haïku, morale élémentaire, etc.), l’invention de nouvelles formes (l’opéra-minute par exemple) ou le travail sur la lettre (par l’anagramme) – mais il ne s’interdit aucune voie, pas même la prose ou le vers libre !