Nuit témoin Laurine ROUSSELET

éditions Isabelle Sauvage 2016

la nuit triture le col de l’hiver
cheveux blonds étreints au sol humide
fait sauter les voiles
cris papier encre jaune
dehors opère le ciel bas

un vent léger roule sur l’absence
combien de minuits séparés à avouer ?
Écouter ta langue
la tête fixée sur l’indéchiffrable

les jacinthes parlent transparence
les lèvres se joignent à la parole
la nuit témoin au pas de course
ne pas débaucher les yeux
capables de ruisseaux sur le monde

Née en 1974, Laurine Rousselet a passé son enfance et son adolescence en Charente. Elle a tout d’abord publié des recueils de poésie. Un recueil d’aphorismes paru en 2011 témoigne, du côté du sens, de ce noyau originaire. D’une autre manière, écrire de la prose sera expérimenter que ce noyau de contraires, entre le sens et son élan, peut se déployer autrement, sans perdre de sa tension, dans l’horizon d’un récit. Enfin collaborer à des revues en langue étrangère (Archipiélago, Mexico) ou bien encore lire, traduire, recueillir des poèmes de multiples horizons dans Les Cahiers de l’Approche semble une façon de renverser la force centrifuge de sa poétique en écoutant et donnant à écouter les autres.