Le Sac à trous de Zouzou Maïté LABOUDIGUE

éd. kaléidoscope 2014

L’album

Zouzou se lève du bon pied ce matin, une odeur de printemps flotte dans l’air. Vite, elle attrape son carnet de croquis et sort profiter de cette belle journée. Vite, elle salue ses amis en passant, elle n’a pas le temps de s’arrêter plus longuement, le printemps l’attend…


 La chronique de Chantal

L'adulte s'étonne devant ces dessins étranges et cette histoire singulière d'une souris qui veut dessiner le printemps.
Cependant, il sait pertinemment que de ces étrangetés l'enfant n'a cure...
Il décide de ne pas lui dire le titre et de laisser l'enfant-qui-ne-sait-pas-lire découvrir par lui-même. De toute manière, ce qui arrive à Zouzou n'est pas dit dans le texte et l'enfant, tout accaparé par les amis que rencontre Zouzou, découvre, en même temps qu'elle, que son sac est vite, qu'elle ne peut pas dessiner.
L'enfant alors revient en arrière et déclare : "ils sont gentils les amis, ils ont trouvé les crayons de Zouzou". Le grand bonheur de l'enfant est de les voir, tous réunis, en train de dessiner avec Zouzou. Et il demande à l'adulte, sans se lasser, une fois, deux fois, trois fois et plus, de lui redire, dans un sens puis dans l'autre, les noms des quatre z'amis de Zouzou : "Josquin, Georgette, Raoul, René ; René, Raoul, Georgette, Josquin... et Zouzou ! dessinant au milieu de l'herbe verte, des fruits rouges, des fleurs et des papillons.
L'adulte alors se rend bien compte qu'en plus du printemps ce livre fête aussi l'amitié.

L’auteur

Maïté Laboudigue est née dans une petite ville de la vallée du Loir en 1957. Après des études graphiques à Orléans, elle décide d’être illustratrice de livres pour enfants. Après deux années passées à Paris, elle vit aujourd’hui dans une ferme perdue au milieu des champs de maïs près de La Rochelle. Parallèlement à ses ouvrages publiés chez Kaléidoscope, elle travaille aussi avec divers éditeurs, magazines pour enfants et éditeurs de cartes postales.