Le Septième guerrier-mage Paul BEORN

éd. Bragelonne 2015

Le roman

J’ai pillé, brûlé, tué. Puis j’ai déserté l’armée la plus puissante du monde. Je voulais être libre, vivre la belle vie loin de cette foutue guerre… Mais voilà que je dois défendre un village de paysans contre cette même armée dont je portais les couleurs. Des milliers de soldats sont en marche. 

Former des combattants, monter des fortifications, trouver des armes… Ces culs-terreux croient dur comme fer que je porte le pouvoir d’un Guerrier-Mage. Moi, je ne donne pas cher de nos peaux. Mais il y a au moins une personne dans cette vallée que je ne pourrai jamais abandonner, alors j’irai jusqu’au bout. 

Mon nom, c’est moi qui l’ai choisi : je suis Jal, celui-qui-ose.


La chronique de Mauranne

C’est le premier roman que je découvre de cet auteur, et c’est avec plaisir que je l’ai lu. D’après la légende, des Elfes seraient venu à bout d’un monde ignoble où les Hommes étaient souillés par l’esclavage, néanmoins, ces Elfes ont connu une fin horrible, ayant été dépouillés de leurs vie, et donc de leur magie. Enfin, c’est ce que l’on croyait. Puisque cette magie a été distribué à plusieurs hommes, les Guerriers-Mage, et Jal, sans le savoir, en fait partie.
L’histoire, se divisant en deux pôles : le sauvetage d’un monde « paradisiaque » et le mystère toujours plus impromptu des souvenirs de Jal, fait qu’il n’y a aucun temps mort, les pages toujours plus entrainantes que les précédentes. A notre époque, la fantasy n’est pas chose courante en France, mais c’est avec brio que l’auteur parvient à nous donner envie de plonger dans un monde surplombé de mythologie.

L’auteur

Paul Beorn est né et a grandi à La Rochelle. Bercé par les récits de J.R.R. Tolkien, c’est dès l’enfance que lui vient l’envie de devenir écrivain. Il a publié un texte pour adolescents, Le Jour où, ainsi qu’un roman pour lecteurs à partir de dix ans, Un Ogre en cavale, chez Castelmore. Le Septième Guerrier-Mage, paru aux éditions Bragelonne a reçu le Prix Imaginales de lycéens 2016. Paul Béorn vit à Niort.