Conversation avec les plis Marie Rousset

éditions de l'Attente 2013

(48)

Ma sphère intime n’est pas un domaine privé. Elle ne l’est pas. Elle est un monde public. J’habite une boule de problèmes collectifs. Une collection de plis en cascade se déploient nulle part ailleurs que dans les mots pour, à leur tour, se réenrouler sur eux-mêmes. Il est donc impossible de saisir quoi que ce soit de tangible. Le sens n’est pas là. Il est à inventer en combinant les choses du corps avec les choses de la tête.

Je déroule l’album du corps replié sur lui-même.

À Ostende aujourd’hui, j’avais ma mère dans le dos et la mer en face. Toutes deux me regardaient défaire les plis à côté des vagues communes. Elles ne m’ont pas dit ce qui fait que la vie vaut d’être vécue. Elles ont rajouté qu’elles ne le savaient pas.

Ce poème vous est offert avec l’aimable autorisation de l’éditeur, dans le cadre du concours Fabriquez un poème qui est proposé aux lycéens et jeunes en formation. Fabriquez un poème a pour objectif de favoriser la lecture de poésie contemporaine et de convier les jeunes à une activité créatrice d’écriture.

Marie Rousset est née en 1954, à Clermont-Ferrand où elle vit et travaille. En 1988, elle se forme en tant qu'éducatrice spécialisée. L'année suivante, elle part vivre et travailler en Angleterre jusqu'en 1990. En 1996, elle intègre l'association "L'Offre Spéciale", avec Emmanuelle Pireyre (écrivain) et Olivier Bosson (cinéaste). Membre depuis d’un groupe de réflexion sur la littérature et la poésie, elle anime des ateliers de découverte de la poésie contemporaine, à destination de jeunes autistes, des jeunes des centres de détention et à destination également des collèges et lycées. Par ailleurs elle est une des rédactrices de CCP (Cahier Critique de Poésie - Marseille), et participe à des salons du livre et à des lectures publiques. Elle décrit ainsi son entrée en écriture : "Largement incompétente avec le lexique usuel, lorsque j'étais enfant le langage des adultes me déconcertait. L'écriture, tout naturellement est venue accompagner mes premières défaites d'enfance".