Autoportraits - Auto-retratos Paulo José Miranda Sofia Queiros (traduction du Portugais)

éd. Al Manar 2016

autoportraits 8

La vie humaine le bonheur la solitude

un poisson en uniforme militaire
glisse sur la poitrine de mon aimée
en direction d’un sol sans eau

là où
au fond tous nous ne savons
rien de plus que ma petite tête
sortant de ma mère
faisant tout pour se trouver un ciel

un mot qui ne dit rien
de bien moins important qu’un poisson vivant ou mort
est un sol qui ne servirait même pas de sépulture

 

Poème proposé dans le cadre du concours Fabriquez un poème qui est proposé aux lycéens et jeunes en formation. Fabriquez un poème a pour objectif de favoriser la lecture de poésie contemporaine et de convier les jeunes à une activité créatrice d’écriture.

Paulo José Miranda est romancier, poète et drama-turge. Il publie en 1997 un premier recueil de poèmes, La voix qui nous trahit, distingué par le prix Teixeira Pascoaes. Paraît ensuite Triptyque de la création, une série de romans sur les auteurs portugais du XIXe siècle. Il remporte la première édition du Prix José Saramago en 1999 avec Still Life, la deuxième partie de la trilogie.
P. J. Miranda reçoit en mai 2015 le Prix de la Société portugaise des auteurs et le Prix SPA / RTP (Réseau de télévision portugaise) pour le meilleur livre de poésie, avec Exercices de l'homme. Installé depuis 2005 au Brésil, il vit actuellement à Fazenda Rio Grande, dans la région métropolitaine de Curitiba. Il est membre du PEN club portugais depuis 1998.

Poète, née au Portugal en 1968, Sofia Queiros enseigne à La Rochelle et anime des ateliers d’écriture. Elle publie dans diverses revues (Décharges, la N4728, et Travioles).