Portraits au visage manquant Julie NAKACHE

éd. d’écarts 2014

Le roman

Peintre égaré, Louis cherche un visage perdu. Élise, accompagnée de sa chienne aux yeux brillants, recueille des larmes d’hommes et les fait éclore dans des pots de terre. Ailleurs, une femme laisse derrière elle un petit carnet bleu. Il n’en reste que la voix éteinte pour nous guider.Récit poétique et conte noir, Portraits au visage manquant s’ouvre sur un voyage vers nulle part et nous fait marcher parmi les fleurs qui fanent et qui saignent.


La chronique de Marc

Un peintre coincé entre deux images aussi claires qu’insondables : L’origine du monde, avec ce sexe de femme si présent qu’il en devient mystérieux et la photo d’une mère inconnue, au sourire si présent qu’il en devient mystérieux. La quête de l’artiste consistera à donner un visage au sexe universel de la toile, une vie au sourire universel de la mère.

Pour un tel enjeu les codes de la tragédie s’imposent. Des personnages campés en deux mots et profonds comme des âmes, un déroulement inexorable, une émotion qui vient nous chercher là où on ne va plus. Julie Nakache nous conduit avec force et humanité jusqu’à ces vérités inaccessibles.

L’auteur

Née à Evreux en 1981, Julie Nakache, qui vit aujourd’hui à Angoulême, est l’auteur de deux romans. Il neige un peu de lui sur le seuil où elle attend est paru en 2010 aux Editions d’Ecarts. Elle a fait un cursus de Lettres et soutenu un mémoire de DEA, sur Cyrano de Bergerac et le libertinage. Elle enseigne actuellement dans le secondaire.