Publié le 07/02/2019

Sur un cargo

Jean-Richard Bloch

Si l’on connait surtout les voyage en URSS de Jean-Richard Bloch (à partir de 1934), l’auteur avait déjà une longue expérience de voyageur derrière lui.

« Un accident de santé m'avait brusquement interdit tout effort, toute préoccupation, toute vie de société. Des amis pleins de cœur, connaissant ma dévotion à la mer, se sont entremis pour me faire offrir une cabine à bord d’un cargo du port de Bordeaux. Que ces amis en soient ici remerciés ; que soit également remercié l’aimable armateur à qui je dois la simple et merveilleuse hospitalité dont j’ai joui pendant plus de dix semaines.

La Pantoire était alors en partance pour Cardiff ; elle y allait charger du charbon destiné aux Açores ; elle devait poursuivre sur le Sénégal afin d’y prendre une cargaison d’arachides.

Je m’apprêtais à une suite de petites traversées innocentes, dont le silence et la douceur me rendraient ces forces qui m’avaient abandonné. »

Son journal de bord, plus qu'un récit de voyage, décrit la vie des marins d'autrefois. Car nous sommes en 1922, et en lisant son récit aujourd'hui on y goûte le charme et la saveur d'une époque lointaine.

« Le récit qu’on va lire retrace les premières étapes de ce voyage. [La seconde partie du voyage est racontée dans Cacaouettes et bananes, disponible en téléchargement dans le catalogue OPDS d'ALCA]. Ceux qui prendront la patience de le parcourir se rendront compte que je m'étais singulièrement abusé sur la valeur des surprises qui m’attendaient. »

« Je publie ces notes dans l'espérance qu'elles contribueront à augmenter le nombre de ceux qui savent s'arracher, un temps, aux chaînes de leurs habitudes, et s'abandonner au contact intime de la nature et du travail humain. »

À lire aussi, pour suivre ses pas, un autre voyage que Bloch effectuée dans la région, entre Poitiers et Limoges, lorsque des trains sillonnaient encore les campagnes, mais pas confortablement installé dans un wagon : Locomotives.

Finalement Jean-Richard Bloch est un peu le précurseur (avec Blaise Cendrars et Louis Chadourne) de ceux que l’on nomme aujourd’hui (des fois un peu pompeusement) les écrivains voyageurs.

NikeLab ACG.07.KMTR

Télécharger au format Epub

Etablissement de la région qui possède un exemplaire empruntable

Médiathèque François-Mitterrand de Poitiers